Rapport : Décarbonner la mobilité en zone de moyenne densité

Pictocoiturage Picto mobilite  Il est possible d’éviter jusqu’à 70 % des émissions de CO2 dues à la mobilité locale des personnes dans les zones périurbaines, en mettant en œuvre des stratégies privilégiant le vélo et le covoiturage ainsi que, sur les grands axes autour des agglomérations, les transports publics express. 

Le télétravail et l’évolution de la distribution des achats semblent en revanche des stratégies moins prometteuses.

C’est ce que conclut un rapport publié le 14 septembre par The Shift Project, think tank de la transition carbone, cinq jours avant l’ouverture des « Assises de la mobilité » lancées par la ministre des Transports Elisabeth Borne. Ces solutions réclament des investissements limités, capables à terme de rendre la mobilité moins coûteuse pour les habitants sans rallonger dans la plupart des cas leur temps de transport quotidien. L'étude est présenté en différentes formes : une synthèse de 2 pages pour les décideurs, un dossier de presse et le document complet : http://www.theshiftproject.org/fr/cet-article/publication-du-rapport-decarboner-la-mobilite-dans-les-zones-de-moyenne-densite-cest-pos

Certes, nous sommes peu concernés par les transports publics express, encore que, par exemple, les bus Mayenne - Laval connaissent un certain succès, mais il y a peut-être des pistes intéressantes.

 

De plus, en ce moment se déroulent au niveau national les assises de la mobilité, pour vous informer et contribuer, c'est ici : https://www.assisesdelamobilite.gouv.fr/presentation

 

Et petit rappel, pour les cyclistes ou les personnes qui aimeraient l'être, une enquête en ligne de Parlons vélo, notre article : http://www.cdhautemayenne.fr/blog/informations-citoyennes/parlons-velo-une-enquete-en-ligne.html

 

 

urbanisme rural mobilité environnement

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau